LES EAU ETABLISSENT UNE BASE MILITAIRE SUR L'ILE YEMENITE DE MAYYUN

tourtaux-jacques Par Le 04/03/2021 1

Dans YEMEN

Les EAU établissent une base militaire sur l’île yéménite de Mayyun

 Depuis 8 minutes  4 mars 2021

ile_mayyun

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

Rédaction du site

Les Emirats arabes unis ont élargi la base militaire qu’ils ont établie sur Mayyun, île yéménite située au sud de la mer Rouge et surplombant le détroit de Bab al-Mandab, a révélé l’agence de presse yéménite le mercredi 3 mars.

Cette île a été occupée par les forces émiraties en 2017. Un an plus tard, ces forces ont investi l’archipel de Socotra au large de la côte sud du Yémen, dans l’océan Indien.

Selon des rapports médiatiques, recoupés avec des avertissements tribaux yéménites, Abu Dhabi cherche à introduire ‘Israël’ sur l’île de Socotra. Les observateurs estiment que les Israéliens ne devraient pas être à l’écart de la nouvelle démarche yéménite à Mayyun.

Les images satellites révèlent que les EAU ont construit sur l’île de Mayyun une piste pour les avions militaires, ainsi que des bâtiments militaires, rapporte l’agence yéménite.

Durant la seconde moitié du mois de février dernier, les Émirats arabes unis avaient déplacé leur base militaire qui était située dans l’île Assab, en Érythrée vers cette île, au sud de la mer Rouge.
Cette base, créée en 2015 en Érythrée, comprenait un port maritime et un aérodrome, et elle était également utilisée pour transporter des armes lourdes et des forces soudanaises pour participer à la guerre contre le Yémen.

Les EAU ont occupé les îles yéménites les plus importantes depuis la guerre lancée contre ce pays par la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite, et à laquelle ils collaborent pleinement.

Interrogé par le site d’information qatari al-Khaleej On Line, le journaliste yéménite Mossaab Afif  a précisé que le but des EAU derriète l’occupation des îles yéménites est purement militaire. « Il est au service de l’agenda des Etats occidentaux qui soutiennent les EAU. Dans le cadre de la course frénétique pour la création de bases militaires dans cette zone vitale et ce passage commercial », a-t-il souligné.

Un autre analyste yéménite Khalil al-Omari a pour sa part exclu que la présence militaire émiratie soit visible dans l’île de Mayyun, tout comme à Socotra, expliquant que les dirigeants d’Abu Dhabi œuvrent pour que leur présence au Yémen reste camouflée, pour ne pas à avoir à assumer leurs responsabilités à l’égard de la guerre catastrophique du Yémen.

Selon lui, « les Emiratis agissent de façon à être très présents au Yémen tout en déclarant à la communauté internationale qu’ils se sont retirés de ce pays depuis deux ans ».

En revanche, ce sont leurs milices mercenaires locales qu’ils ont financées et formées qui sont fortement présentes aussi bien à Socotra qu’à Belhaf et prochainement à Mayyun.
« Les milices alliées des Emirats arabes unis sont déployées dans les gouvernorats d’Aden, Abiyan, Dhalea au sud et Hodeïda à l’ouest », rapporte le journaliste yéménite. Elles font partie des Forces de soutien et d’appui », a-t-il ajouté.

En 2015, les EAU avaient officiellement déclaré avoir entrainé et armé 180 milles mercenaires yéménites.

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2021186

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 05/03/2021

    Frederique Marchi
    Jacques Tourtaux
    Ils vont se faire pulvériser

Ajouter un commentaire