YEMEN : A MAARIB, LE COUP DE GRACE A L'ENNEMI

tourtaux-jacques Par Le 28/04/2021 1

Dans YEMEN

Maarib: les Yéménites brisent la deuxième ligne de défense de l’ennemi

Wednesday, 28 April 2021 4:39 PM  [ Last Update: Wednesday, 28 April 2021 4:36 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le drone yéménite Qassef-2k. ©Fars News

L’armée et les Comités populaires yéménites qui progressent depuis deux semaines vers le centre de la province de Maarib, ont réussi à briser la deuxième ligne défensive des forces de la coalition saoudienne et du président démissionnaire Mansour Hadi.

Après la prise par l’armée et les Comités populaires d’Ansarallah de la ligne défensive des forces loyales au président démissionnaire Mansour Hadi, ces derniers avaient établi une deuxième ligne défensive est-ouest pour défendre leurs positions dans la ville.

Mais cette ligne défensive a été très vite brisée par l’armée et les Comités populaires comme la première il y a deux semaines. Les forces loyales au président démissionnaire Mansour Hadi ont établi ces deux lignes défensives avec le soutien direct de leurs alliés saoudiens et émiratis.

Déçues de voir leur deuxième ligne défensive être brisée par l’armée et les Comités populaires d’Ansarallah, les forces affiliées à la coalition d’agression ont immédiatement entrepris la construction d’une troisième ligne défensive creusant au bulldozer de profonds fossés.

Le fait que les forces loyales au président démissionnaire Mansour Hadi et les mercenaires de la coalition d’agression saoudo-émiratie procèdent hâtivement à la construction d’une troisième ligne défensive à Maarib indique, selon les experts, que les combats s’engagent tout près de la ville en raison de la progression de l’armée et des Comités populaires d’Ansarallah. Ces derniers ont installé leurs équipements militaires aux portes de la ville et attaquent sur deux axes les miliciens d’al-Islah (Frères musulmans) et d’al-Qaïda.

Selon des sources tribales de Maarib, lors des derniers accrochages des dizaines de guerriers pro-Hadi ont été tués dans une embuscade de l’armée et des Comités populaires qui ont également détruit cinq véhicules des mercenaires.

Ces derniers jours, les forces pro-Hadi ont subi de lourdes pertes en vie humaine à Maarib et plusieurs de leurs hauts commandants ont perdu la vie. Certains observateurs estiment que des tensions internes entre al-Islah et les groupes soutenus par les Émirats arabes unis sont à l’origine de la mort de ces commandants militaires.

Ansarallah à 3 km de Maarib!

Ansarallah à 3 km de Maarib!

Le QG des forces british qui pilote les combats est en totale débandade depuis quelques heures...

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée yéménite, le général Yahya Saree a fait état ce mercredi d’une nouvelle attaque au drone des forces yéménites contre la base aérienne Malek Khaled à Khamis Musahit, située dans le sud du territoire saoudien.

Selon la chaîne yéménite Al-Masirah, deux drones Qassef-2K ont attaqué la base aérienne saoudienne.

Le général Saree a annoncé que ces frappes se sont effectuées en représailles aux agressions saoudiennes et le blocus du Yémen.

L’armée et les Comités populaires du Yémen ont dévoilé le drone Qassef-2K début 2019 en attaquant une base aérienne saoudienne à Lahij.  

Ansarallah : la chasse aux F-15 british!

Ansarallah : la chasse aux F-15 british!

Les malheurs de la sa Majesté au Yémen 

https://french.presstv.com/Detail/2021/04/28/651511/Maarib:-les-Y%C3%A9m%C3%A9nite-brisent-la-deuxi%C3%A8me-ligne-d%C3%A9fensive-de-l%E2%80%99ennemi

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 29/04/2021

    Amir Jamal Sinasser
    Seules les causes justes gagnent les guerres

    Jacques Tourtaux
    C'est notamment le cas pour les guerres d'Indépendance où la Résistance est invincible car l'écrasante majorité des RESISTANTS DE LA PREMIERE HEURE sont des fils et filles du peuple et pas des collabos et faux résistants comme le fut Mitterrand, décoré de la "francisque" par le traître Pétain dans les années 40.

Ajouter un commentaire