YEMEN : ANSARALLAH FABRIQUE DES BLINDES !

 

Après avoir vaincu Patriot, Ansarallah défie Abrams

Sunday, 20 December 2020 5:55 PM  [ Last Update: Sunday, 20 December 2020 5:55 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le véhicule blindé "Baas 1". ©Sabanet

Le ministère de l’Intérieur yéménite a dévoilé le véhicule blindé de sécurité « Bass 1 » construit par des jeunes yéménites.

Le ministère de l’Intérieur du gouvernement de salut national yéménite a révélé samedi qu’il avait produit des véhicules blindés de sécurité de haute spécification de type « Baas 1 », a-t-on appris du site d’information Saba net.

Lire aussi :

Le Yémen dévoile quatre systèmes antimissiles

Lors des cérémonies de l’inauguration de l’entrée en service d’un certain nombre de véhicules blindés, le ministre de l’Intérieur yéménite, le général de division Abdulkarim Amir al-Din al-Houthi, a confirmé que les véhicules « Baas 1 » étaient entièrement fabriqués par de jeunes spécialistes yéménites, indiquant que les véhicules sont de haute qualité et conçus pour servir dans diverses opérations de sécurité.

Il a déclaré que la construction de ce véhicule blindé national par l’unité de fabrication de sécurité du ministère de l’Intérieur s’inscrivait dans le cadre des instructions du leader d’Ansarallah Seyyed Abdel Malek Badreddine al-Houthi.

Le ministre de l’Intérieur du gouvernement de salut national du Yémen a également souligné que son ministère « s’emploie à de nouvelles réalisations dans le cadre de la construction et du développement ».

Pour sa part, le général de division Rizk Al-Joufi, vice-ministre de l’Intérieur pour le secteur de la sécurité et de la police, a déclaré que le ministère s’efforçait de surmonter toutes les difficultés et avait enregistré de grands acquis dans divers domaines, y compris l’industrialisation de sécurité, dont les fruits défient aujourd’hui le blocus et l’agression imposés par l’ennemi aux Yéménites.

Al-Joufi a ajouté que d’autres acquis nationaux seraient dévoilés dans les jours à venir.

Ansarallah : sa Majesté a peur !

Ansarallah : Sa Majesté a peur !

Sur le terrain, alors que les combats font rage à Maarib autour de la partie ouest et nord et que la seconde base militaire d’importance de la province risque d’une minute à l’autre de tomber, Ansarallah avance sur deux axes : à Jizan dans le Sud saoudien, port, lui aussi pétrolier, qui pourrait être comme Djeddah, la cible d’attaque contre des pétroliers d’ici quelque temps, mais encore à al-Dhale, province stratégique dans le nord d’Aden. Les choses se compliquent pour un axe US-Israël qui croit pouvoir scinder en deux le Yémen.

Lire aussi :

Yémen : Ansarallah progresse, MBS attend un miracle 

Les mercenaires pro-Riyad ont ainsi subi un échec cuisant face aux combattants de l’armée et d’Ansarallah du Yémen dans la province d’al-Dhale, sous l’occupation des éléments pro-Riyad, où les civils crient leur colère contre les agressions saoudiennes.

Le centre d’information de la guerre du Yémen a diffusé des images qui témoignaient des dégâts et pertes infligés par les Yéménites aux mercenaires de Riyad dont 14 ont été tués et plus de 10 autres blessés. Un grand nombre ont été aussi capturés tandis que le reste a pris la fuite. Un véhicule blindé a été également détruit. Les combattants yéménites persistent dans leur lutte contre les agresseurs saoudiens et leurs mercenaires jusqu’à la victoire ultime. 

MBS: Maarib définitivement perdu...

MBS : Maarib définitivement perdu...

Tout en adhérant à sa « stratégie » de libération à Maarib, Ansarallah amplifie ses attaques sur le front de Jizan, au sud de l'Arabie

D'impressionnants progrès dans le domaine de l'industrie militaire, on en est également témoins dans d'autres pays de l'axe de la Résistance et leurs alliés. Prenons à ce sujet l'exemple du Venezuela, pays situé à l'autre bout du monde en Amérique ; l’industrie militaire du pays a récemment enregistré de nouveaux acquis nationaux, dont la fabrication des drones de combat, et ce malgré les pressions et sanctions inhumaines des États-Unis. 

En novembre, le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré que le pays commençait la production de masse de drones multirôles et d’avions monomoteurs, avec des moyens et un savoir-faire locaux. Nicolas Maduro, qui a signé le jeudi 19 novembre un décret sur la création d’un centre national de services aériens, a déclaré dans un discours télévisé que deux prototypes d’avions d’entraînement avaient été entièrement construits au Venezuela. Le président vénézuélien a également déclaré que la production de masse de drones multirôles commencerait dans un proche avenir. Selon lui, ces deux projets renforceront le développement et la sécurité nationale du Venezuela.

Iran : le Venezuela fabrique des drones...

Iran : le Venezuela fabrique des drones...

Le président vénézuélien fait part du début de la production de masse de drones multi-rôles

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/20/641142/Y%C3%A9men-v%C3%A9hicule-blind%C3%A9-acquis-Arabie-saoudite

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire