YEMEN : APPEL URGENT A BRISER LE BLOCUS SAOUDIEN. DES CENTAINES DE MILLIERS DE PATIENTS MENACES DE MORT

  • Par
  • Le 31/07/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans YEMEN

Yémen: appel urgent à briser le blocus. Des centaines de milliers de patients menacés de mort

 Depuis 4 heures  31 juillet 2020

Le ministre yéménite de la Santé, Taha Motawakel

Le ministre yéménite de la Santé, Taha Motawakel
Le ministre yéménite de la Santé, Taha Motawakel

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

Rédaction du site

Le ministre yéménite de la Santé, dans le gouvernement de Sanaa, a lancé un appel urgent « pour briser le blocus saoudien imposé contre le Yémen, afin de secourir les centaines de milliers de patients menacés de morts ».

« La situation sanitaire s’est empirée après l’arrêt de la fourniture d’aide médicale par les organisations internationales, la poursuite du blocus et l’interdiction par la coalition saoudienne de l’accès des navires des carburants au port de Hodeïda (ouest) », a indiqué Taha al-Motawakel.

« Le retrait des organisations d’aide internationales fait partie du renforcement du blocus contre les Yéménites », a-t-il noté.

Et d’ajouter: « Les soins intensifs dans les hôpitaux publics et privés sont menacés d’interruption en raison du manque des produits pétroliers ».

« Les ambulances travaillent actuellement dans les villes et ne se déplacent plus entre les gouvernorats. Les patients ne sont plus transportés vers les centres des gouvernorats. La communauté internationale est appelé à intervenir pour libérer les navires de carburant (saisis par la coalition) », a également expliqué M.Motawakel.

Et de poursuivre : « le siège imposé par la coalition empêche la réparation des dispositifs médicaux. Après six ans de guerre et de blocus, 93% des dispositifs médicaux sont devenus obsolètes et tous les dispositifs à résonance magnétique sont tombés en panne. De plus, le blocus a provoqué l’arrêt des salaires du personnel médical ».

Il a souligné que « la coalition dirigée par l’Arabie interdit aussi l’entrée de médicaments, en particulier ceux qui ont besoin d’être refroidis, aggravant ainsi la souffrance des patients, surtout ceux qui souffrent des tumeurs ou des maladies cancérigènes ».

Source: Traduit à partir d'AlMasirah

http://french.almanar.com.lb/1829841


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire