YEMEN : EXPLOSION DANS LE CAMP TADAWIN OCCUPE PAR LES FORCES DE LA COALITION SAOUDIENNE

tourtaux-jacques Par Le 04/12/2020 0

Dans YEMEN

Guerre au Yémen : explosion dans le camp Tadawin occupé par les pro saoudiens

 Depuis 3 heures  4 décembre 2020

A Sanaa

A Sanaa

 Monde arabe - Spécial notre site - Yémen

 

Rédaction du site

Une grande explosion a été entendue dans le camp de Tadawin, occupé par les forces de la coalition saoudienne à Ma’reb, à l’est du Yémen, ont rapporté des sources locales yéménites, selon le site web de la télévision d’information libanaise al-Mayadeen Tv. Alors que les forces de Sanaa (unités de l’armée et Ansarullah) s’approchent de plus en plus de la ville de Ma’reb.

Ce même camp avait fait l’objet il y a quelques jours d’une attaque de missiles au cours de laquelle des officiers saoudiens ont péri.

Elle a été revendiquée par le porte-parole des forces armées yéménites qui a annoncé que la force balistique d’Ansarullah avait visé la salle des opérations conjointes du camp de Tadawin avec un missile balistique Badr. Selon le général de brigade Yahya Sarii, 15 officiers et soldats de l’ennemi saoudien ont été tués et blessés. Sur les 8 tués certains sont des chefs, a-t-il précisé.

Dans la région de Ragwan à Ma’reb occupée par les forces pro-Hadi et le parti allié al-Islah, des militaires et de mercenaires ont été victimes de tirs amis, lorsque des avions de la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite a bombardé leur attroupement, indique le correspondant d’Al-Mayadeen selon lequel il y a eu des tuées et des blessés.

Des sources ont fait état, le jeudi 3 décembre de l’effondrement accéléré des rangs des forces soutenues par la coalition à Ma’reb, après la mort d’un certain nombre de leurs dirigeants, après que les forces armées yéménites ont pris le contrôle de la zone de Nakhla et de certaines parties de la zone d’Al-Sahil entre Medghal et Surwah, à l’ouest de Ma’reb.

Plus tôt jeudi, une source yéménite avait rapporté que des dizaines de miliciens des forces de la coalition ont été tués et blessés, lors des combats avec les forces de Sanaa qui comptent dans leurs rangs des unités de l’armée et les comités de mobilisation d’Ansarullah alors que celle-ci avançaient vers la ville de Ma’reb.

À noter que, le mois dernier, le camp stratégique d’al-Mass est tombé entre les mains des forces de Sanaa, après de féroces batailles et un siège serré sur le camp de toutes parts.

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/1952843

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire