YEMEN : LE CHEF DE LA RESISTANCE AL-HOUTHI DECLARE QUE LE PEUPLE YEMENITE NE VEUT ETRE SOUS LA TUTELLE D’AUCUN PAYS

tourtaux-jacques Par Le 21/02/2021 0

Dans YEMEN

Sayed al-Houthi: Le peuple yéménite ne veut être sous la tutelle de personne

Sayed al-Houthi: Le peuple yéménite ne veut être sous la tutelle de personne

folder_openMoyen Orient access_timedepuis un jour

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec Saba

Le chef du mouvement d’Ansarullah yéménite, sayed Abdel-Malek Badreddin al-Houthi, a souligné vendredi que les opérations militaires à Marib, Jawf et dans d'autres provinces s'inscrivent dans le contexte de la confrontation contre les forces armées de la coalition de l'agression US-saoudienne.

Il a ajouté que «la plupart des habitants de Ma'rib se battent aux côtés de l'armée et des comités populaires».

«Très peu d’habitants de Marib se battent sous le commandement d’un officier saoudien et tentent d’imposer le contrôle saoudien dans le cadre de la loyauté envers l’Amérique et de la normalisation avec Israël», a déclaré Sayyed Al-Houthi.

Sayed al-Houthi a fait ces déclarations lors de son discours télévisé de vendredi, à l'occasion du premier vendredi du mois de Rajab, célébré chaque année au Yémen.

Il a confirmé que «la lutte contre les ennemis et leurs mercenaires vise à préserver l’identité islamique des Yéménites, à maintenir leur rejet de toute hégémonie et à souligner que personne ne peut justifier les accords de normalisation avec «Israël».»

Sayed al-Houthi a indiqué qu'avant la Révolution du 21 septembre, il y avait une tutelle étrangère, principalement par les États-Unis d'Amérique.

Le chef a expliqué que «nous, en tant que peuple yéménite et nation islamique, cherchons à nous débarrasser de l'obligation de suivre l'Amérique et Israël».

Il a souligné que le peuple yéménite ne veut pas être sous la tutelle de l'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, des États-Unis, d'Israël ou de tout autre pays étranger.

«Les Yéménites sont des peuples libres et leur identité de foi leur impose le devoir de rechercher leur indépendance», a-t-il ajouté.

Sayyed al-Houthi a en outre souligné qu'Israël et les États-Unis d'Amérique sont «les deux faces d'une même médaille, et la priorité de l'Amérique est d'autonomiser Israël dans la région et de renforcer également son contrôle et sa suprématie, en plus de lui permettre d'être le leader de ce qu’ils appellent le Moyen-Orient. »

«L'hégémonie est un mépris et une insulte envers notre peuple, et ceux qui ont accepté cette tutelle, l'ont promue et l'ont soutenue lorsque notre peuple l'a rejetée, a soutenu l'agression et se bat aujourd'hui aux côtés des étrangers», a-t-il déclaré.

Sayyed Abdul-Malik al-Houthi a exhorté l’armée yéménite et les comités populaires à continuer de faire face à l’agression menée par les Saoudiens, appelant les États ennemis à arrêter la guerre et à mettre fin au blocus du Yémen.

https://french.alahednews.com.lb/38792/304

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire