YEMEN : MISE EN GARDE DE L'ONU CONTRE UNE REDUCTION DES PROGRAMMES HUMANITAIRES

  • Par
  • Le 19/08/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans YEMEN

Yémen: l’ONU met en garde contre une réduction des programmes humanitaires

Yémen: l’ONU met en garde contre une réduction des programmes humanitaires

folder_openMoyen Orient access_timedepuis 2 heures

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec AFP

L'ONU a lancé mercredi un cri d'alarme sur la situation humanitaire au Yémen, pays en guerre, indiquant que, faute de financements, de nombreux programmes d'assistance aux civils ont cessé ou risquent d'être réduits.

«La moitié des grands programmes de l'ONU au Yémen sont touchés par le manque de financement», a affirmé dans un communiqué la coordinatrice humanitaire des Nations unies pour le Yémen, Lise Grande.

«Déjà 12 des 38 grands programmes ont cessé ou réduits de façon drastique», a-t-elle souligné, ajoutant que «20 autres programmes risquent d'être réduits ou supprimés».

«Nous avons l'obligation d'avertir le monde que des millions de Yéménites vont souffrir et pourraient mourir parce que nous n'avons pas les fonds nécessaires», a poursuivi Mme Grande à l'occasion de la journée mondiale de l'aide humanitaire.

Selon elle, depuis fin 2018, les organismes d'aide ont géré l'une des plus importantes opérations d'assistance de l'histoire récente, atteignant 14 millions de personnes chaque mois. Mais le manque de fonds a eu un effet «dramatique», a-t-elle relevé, indiquant qu'en avril, les rations alimentaires de plus de 8 millions de personnes dans le nord du Yémen ont été réduites de moitié.

Et de poursuivre: «Des services de santé, entre autres, ont été réduits ou supprimés dans 275 centres spécialisés dans le traitement des personnes atteintes de choléra et d'autres maladies infectieuses».

«Des milliers d'enfants souffrant de malnutrition et de maladies vont probablement mourir et au moins 70% des écoles seront probablement fermées à la rentrée», a affirmé Mme Grande.

Le Yémen reste le théâtre de la pire crise humanitaire au monde, a-t-elle rappelé, indiquant que près de 80% de la population a besoin d'assistance

https://www.french.alahednews.com.lb/36408/304


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire